Velouté de topinambours, éclats de noisettes et petits croutons à l’huile de noisette

Comment ne pas être envouté par un velouté quand dehors le bout de votre nez sens déjà les premiers flocons arriver. Alors avant qu’ils ne pointent eux aussi le bout de leur nez, servez ce délicat velouté dans ces jolis verres « flocons rouges » VAGABONDE et savourez ce vestige de guerre au goût d’artichaut : le topinambour !

velouté topinambour 2

La recette :

Pour 4 personnes : 6 ou 7 topinambours de taille moyenne- 1 pomme de terre- 1 oignon-1 filet de crème liquide- 600 ml de bouillon de volaille- huile d’olive-sel-poivre- noisettes concassées- pain de campagne de la veille- huile de noisette.

Tout d’abord coupez des petits croutons de pain de campagne et faites les griller au grille-pain ou au four en surveillant. Pendant ce temps, épluchez les topinambours et la pomme de terre et coupez-les grossièrement en morceaux.

Dans une cocotte, faites rissoler un oignon ciselé dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez les morceaux de topinambours et de pomme de terre. Continuez à faire rissoler pendant 7 à 8 minutes. Puis couvrez de bouillon de volaille, et d’un filet de crème liquide, et laissez cuire pendant 15 minutes en couvrant.

Au bout des 15 minutes, mixez le tout avec un robot. Servez le velouté parsemé de noisettes concassées et légèrement passées à la poêle à sec pour les torréfier. Ajoutez enfin les petits croutons dorés, chacun parfumé avec une goutte d’huile de noisette.

 Velouté topinambour 3

Emmitouflée dans votre plaid, jouez les «VAGABONDE» réchauffée par votre verre « flocons rouges ». Sirotez doucement votre velouté, et regardez  dehors…il va peut-être neiger.

Velouté topinambour 1

, , , ,

2 Responses to Velouté de topinambours, éclats de noisettes et petits croutons à l’huile de noisette

  1. Dug 10 janvier 2016 at 19 h 08 min #

    Je l’ai fait ce soir et c’était délicieux ! Merci !!

    • Cuisine et Vanity 12 janvier 2016 at 11 h 06 min #

      Génial ! Merci. Rien de tel pour se réchauffer !

Laissez un commentaire