Polenta en gratin Beaufortain

Polenta 5

Le fromage est mon vrai péché mignon. Alors lorsque je suis allée en haute-tarentaise cet été, j’en ai profité pour passer à la coopérative et acheter le fameux Beaufort. J’aime le manger tel quel mais également le cuisiner. Surtout quand je le marie à sa copine de Savoie : La Polenta.

Polenta 2

La recette : Pour 6  personnes : ½ litre de lait-1/2 litre de crème liquide-250 gr de polenta moyenne- 200 gr de Beaufort-sel-muscade-poivre.

Dans une casserole portez à ébullition le lait et la crème ensemble. Ajouter d’ores et déjà du sel, du poivre et de la muscade râpée. Versez dans le mélange chaud la polenta en pluie. Dès lors vous êtes coincés aux fourneaux car vous ne devez cesser de tourner une cuillère en bois à feu doux afin de vous assurer que la polenta absorbe bien le liquide et ne colle pas au fond.

Dès que le mélange est plus épais, un peu comme une purée, versez-le dans un plat ou des ramequins allant au four.

Déposez des lamelles de beaufort sur le dessus. Soyez généreux en Beaufort !

Mettre votre four en position grill et enfournez jusqu’à ce que le gratin dore.

C’est prêt et typiquement de Savoie !

La Savoie recèle des trésors sur le plateau. Je pense d’ailleurs que mes envies de fromage ne sont que le début d’une longue série. Ça tombe bien en étant dans un pays au plus de 300 variétés !

Polenta 3

, , ,

5 Responses to Polenta en gratin Beaufortain

  1. chachoux 10 septembre 2013 at 21 h 58 min #

    Raaaaaaaaaah! Le beaufort c’est tellement bon! ♥

  2. CHALLIER Clémentine 9 septembre 2013 at 14 h 48 min #

    La Polenta dorée peut aussi se faire frire, c’est délicieux et croustillant, il suffit de la faire prendre dans un cylindre, la laisser durcir et la découper ensuite en tranche fine, que l’on faiT revenir dans une poelle mi-beurre mi-huile d’olive, elle accompagne merveilleusement un bon civet de lapin… Dixit une piémontaise … car la polenta remplaçait le pain en Italie du Nord.

    • Cuisine et Vanity 9 septembre 2013 at 21 h 41 min #

      Une autre recette à poster également que je connaissais aussi. Je vais la faire la semaine prochaine au romarin dans un restaurant ! En tout cas je reconnais bien là le goût assuré de ma Clem !

  3. clarachris 8 septembre 2013 at 19 h 44 min #

    La polenta fait aussi partie de nos grands classiques… Il est vrai qu’avec des grands-parents du Beaufortain… cela n’a rien d’étonnant! Avec des diots, c’est tip-top, et quand le Beaufort vient de là-bas, c’est encore meilleur! J’en ai mis dans mon congélateur pour de futures tartes au beaufort pour cet hiver! Je te conseille d’en faire autant pour les saisons futures…

    • Cuisine et Vanity 8 septembre 2013 at 20 h 34 min #

      Très bonne idée ! Hummmm tout ceci sent l’hiver et ses bons petits plats qui tiennent chaud au corps. Quand au congélateur, pour garder du Beaufort d’alpage c’est mieux. Sinon j’ai la chance d’avoir pas très loin de chez moi un fromager affineur champion du monde de fromage et MOF. Alors je vais en profiter !

Laissez un commentaire