La Gratiflette

Non, non, pas d’erreur de frappe ! Il s’agit bien de gratter et non pas de tarter ;) Plus simplement, j’ai revisité la recette de la Tartiflette, symbole de ma haute-savoie natale, avec son sosie au chèvre : : le Grataron d’Arêches.gratiflette 3

Pour 6 personnes : 1 Grataron-une dizaine de pommes de terre Bintje-une gousse d’ail pressé ( ou qui va très très vite ! )-1 ou 2 oignons émincés-200 gr de lardons fumés-15 cl de crème liquide-5 à 10 cl de vin blanc sec- sel et poivre

Tout d’abord éplucher les pommes de terre et les couper en rondelles d’épaisseur identique. Aidez vous d’une mandoline. Oh solé mio ;)))

Faire revenir les oignons émincés dans une poêle avec un peu de beurre et ajouter à la fin le vin blanc sec. Laisser évaporer l’alcool et réserver. Faire rissoler les lardons sans ajouter de matière grasse.

Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier mélanger les rondelles de pommes de terre, les lardons, les oignons, l’ail pressé, et la crème liquide. Saler, poivrer et mélanger de nouveau.

Mettre la préparation dans un plat allant au four et laisser cuire 30 minutes environ.

Pendant ce temps couper le Grataron dans l’épaisseur de manière à avoir 2 disques. Les disposer ensuite sur les pommes de terre, avec la peau du fromage vers vous et poursuivre la cuisson 20 minutes environ. Arrêter quand c’est gratiné sur le dessus.gratiflette 1

Servir avec une salade verte, par exemple, et un bon vin blanc de Savoie (avec modération bien sur !). Et régalez vous ! Pour tout savoir sur ce voisin du Beaufort cliquez ici. gratiflette 2

Plat à gratin rouge en grès émaillé Vagabonde

 

, , , ,

No comments yet.

Laissez un commentaire