Œufs mollets « à la Florentine » revisités

oeuf-florentine-02

Le terme « à la florentine » désignant  une préparation sur lit d’épinards, je m’interpelle sur l’existence d’un  lien avec Florence, la Toscane , l’Italie.

N’ayant pas trouvé de réponse, ni même d’épinards ;( ! , j’ai décidé de ré-interprèter cette recette avec un légume oublié d’origine calabraise, sorte de brocolis, dont les feuilles peuvent se cuisiner comme celles des épinards et qui contient aussi beaucoup de fer ! : Le chou cima di rapa ou chinedérape

oeuf-florentine-03

La recette :

Pour 4 personnes :  4 œufs- 300 gr de feuilles de Chinedérape-40 gr de beurre- 1 gousse d’ail . Pour la béchamel : 50gr de beurre-50gr de farine-50 cl de lait-noix de muscade.

Préparer une béchamel. C’est un basique mais c’est bien de revoir ses classiques : Faire  fondre le beurre dans une casserole. Ajouter la farine d’un coup et mélanger au fouet. Verser le lait froid et remuer sur feu vif. Ajouter un peu de noix de muscade rapée. Fouetter constamment jusqu’à ce qu’elle épaississe. Puis réserver et assaisonner.La garder dans un bain marie en attendant. )

Cuire les œufs 6 minutes dans de l’eau déjà frémissante, et stopper la cuisson dans une casserole d’eau froide. Ecaler les œufs et sécher les.

Récupérer uniquement les feuilles de chinedérape. Les blanchir 2 minutes dans l’eau bouillante. Les égoutter. Dans une poêle, faire fondre le beurre, piquer la gousse d’ail avec une fourchette, et mettre à cuire  la chinedérape au moins 6/7 minutes en remuant avec la fourchette. Assaisonner puis égoutter en passoire.

Puis dresser : 1 tombée de chinedérape, poser l’œuf, le recouvrir de béchamel, rapé un peu de gruyère ou comté sur le sommet et enfourner à 160° juste 3 minutes

 

oeuf-florentine-01

No comments yet.

Laissez un commentaire